François Taïani

Adaptabilité et tolérance aux fautes : intérêt des intergiciels réflexifs face à l'évolutivité des systèmes informatiques

Rapport LAAS No02192, 3ème Congrès des Doctorants de l'Ecole Doctorale Systèmes, Toulouse, France, 22-23 May, pp. 52-57, 2002

Abstract
Les systèmes informatiques d'aujourd'hui sont utilisés dans des environnements en constante évolution, et nécessitent par conséquent des implémentations particulièrement ' malléables ', notamment capables de reconfiguration ' à chaud '. L'utilisation de tels systèmes dans des contextes critiques pose cependant le problème de leur tolérance aux fautes. La réflexivité semble apporter une solution intéressante à ce problème, en permettant l'auto-représentation et l'auto-modification d'un système informatique. Dans cet article, nous nous intéressons à l'utilisation de la réflexivité pour la tolérance aux fautes de systèmes hautement adaptables, et notamment la répartition des mécanismes de réflexivité dans les différentes couches du support d'exécution (noyau, intergiciel, etc...).

complete document

bibtex



[Maison.png]Back to Home

 
Last generated on 6 Oct 2016       francois.taiani@irisa.fr     Valid HTML 4.0!